Exporter : développement à l’international

Direction des ressources marines

La Direction dispose d’une compétence en matière de perliculture, de pêche et d’aquaculture. A cet effet, elle est chargée des missions principales suivantes : concevoir et proposer les différents éléments de la politique en matière de perliculture, de pêche et d’aquaculture en Polynésie française, puis consécutivement, mettre en œuvre les orientations stratégiques du Pays et en assurer le suivi et l’évaluation ; élaborer un cadre réglementaire favorable au développement durable du secteur, en contrôler l’application et assurer son respect ; assurer la gestion et la préservation des ressources aquatiques relevant de sa compétence en vue d’une exploitation responsable et durable ; favoriser le développement économique du secteur en contribuant notamment au renforcement des capacités d’innovation et de valorisation des différentes filières productives, pour faciliter leur adaptation et leur intégration aux marchés locaux et extérieurs. Le service exécute, d’une façon générale, les missions dans le domaine des énergies renouvelables notamment, l’énergie solaire, éolienne, hydroélectrique, hydrolienne, et l’énergie thermique des mers. Coordonnées Direction des ressources marines Fare Ute – Immeuble Le caill – 2ème étage B.P 20 – 98713 Papeete – TAHITI Tel : (689) 50.25.50 – Fax : (689) 43.49.79 email : drm@drm.gov.pf Sites internet : http://www.peche.pf/,...

Lire La Suite

Quelles sont les démarches pour exporter ?

Quelles sont les démarches pour exporter ?

En tant qu’exportateur, vous avez des obligations. Vous devez vous assurer que vos activités se dérouleront sans problème pour vous éviter certains retards ou difficultés aux frontières. Et selon votre secteur d’activité et les produits à exporter, les démarches sont différentes. Avant d’exporter, vous devez : Obtenir un numéro d’entreprise pour votre compte d’importations-exportations. Connaître la nature des marchandises que vous désirez exporter. Vous devez avoir une description précise des marchandises que vous prévoyez exporter avant de procéder à leur exportation. (Voir la rubrique)classification des marchandises Connaître le pays d’origine des marchandises. L’origine des marchandises à exporter peut affecter les exigences en matière de permis. Vérifier si vous avez le droit d’exporter vos marchandises. Certaines marchandises ne peuvent pas être exportées Vérifier si les marchandises que vous prévoyez d’exporter peuvent être importées dans le pays de destination, si elles sont soumises à des restrictions ou à d’autres exigences. Vous devez connaître les charges administratives à l’exportation (coût du fret, taxes et droits de douanes, …). Renseignez-vous auprès des organismes correspondants. Quelles sont les démarches en Polynésie française pour exporter ? Procédure d’exportation de la vanille Procédure d’exportation des bijoux Procédure d’exportation du bénitier Connaître la réglementation du pays ciblé Chaque pays a sa réglementation interne. Il est de votre devoir de vous assurer que vos produits exportés seront admis dans le pays d’importation et qu’ils répondent aux exigences de la réglementation douanière de ce pays : Quels sont les documents exigés aux frontières ? Faut-il un certificat d’origine, une autorisation préalable de mise sur le marché, … ? Faut-il adapter l’étiquetage de mes produits ? etc… Vous pouvez vous renseigner sur les exigences des autres pays : en consultant le site Web de l’Organisation mondiale des douanes. en demandant à votre importateur de communiquer avec le service local des douanes pour s’assurer que les marchandises sont conformes aux exigences réglementaires de l’administration douanière et des autres organismes gouvernementaux du pays visé. auprès de la cellule Promotion des exportations de la Direction Générale des Affaires Économiques....

Lire La Suite

Service du Développement rural – département Phytosanitaire

Le service du développement rural a pour mission de réaliser les objectifs de développement rural déterminés par le gouvernement. Ses actions sont les suivantes: 1) Les actions sanitaires Contrôle de la qualité alimentaire des produits. Contrôle en santé animale: contrôle des échanges internationaux, police zoosanitaire. Police phytosanitaire: contrôle des importations et exportations de végétaux, contrôle des transports interinsulaires, contrôle des aéronefs et navires (étrangers et locaux), contrôle de la qualité du coprah. Les luttes contre les insectes ravageurs : luttes chimiques et biologiques. 2) Le développement rural Gestion du dispositif d’aide financière pour le développement de l’agriculture (DDA). Participation au développement de toute filière végétale ou animale. Vente de bois et de poteaux. Entretien et gestion des terres domaniales à vocation agricole (attribution de lots agricoles). Aménagement de pistes de desserte agricole, défrichement et mise en place de réseaux hydrauliques, etc. Mise en place d’opérations groupées d’aménagement foncier (OGAF) Appui à la recherche agronomique et agro-alimentaire: analyses et recherches diverses, mise au point de techniques de conservation et de transformation des productions agricoles, conseil aux entreprises et industries agro-alimentaires. Coordonnées Service du Développement rural – département Phytosanitaire BP 100 – 98713 Papeete TAHITI Tél. : 42 81 44 – Fax : 42 08 31 Email :...

Lire La Suite

Les étapes de la démarche export

Les étapes de la démarche export

ÉVALUER votre potentiel à l’exportation

Les avantages de l’exportation des produits et services, situation de l’entreprise

SÉLECTIONNER VOTRE MARCHE CIBLE
Les différentes approches de sélection d’un marché cible, Les réglementations et formalités
d’importation du pays ciblé, Études de marché, Recherche d’informations
ADAPTER VOTRE PRODUIT
Adapter son produit au marché cible, Étiquetage, Design, Marque, Nom, Conditionnement,
Emballage, Norme, Qualité …

Lire La Suite

Classification des marchandises

Classification des marchandises

Le Système harmonisé (SH) est un système de classification des marchandises dans lequel les produits sont regroupés en fonction notamment de la nature des matériaux qui les composent.

Lire La Suite

Institut du Monoï

Institut du Monoï

Créé en 1992, à l’initiative des principaux producteurs de monoï de Polynésie française, la mission de l’institut est aujourd’hui de perpétuer et développer les connaissances sur le Monoï et d’inspirer la formulation de nouveaux rituels de beauté et de bien-être en puisant à la source du Raau Tahiti. L’Institut du Monoï s’est doté un Comité Technique en 2006. Il regroupe scientifiques et professionnels de l’industrie cosmétique afin d’appuyer l’Institut dans ses différentes missions : . la connaissance analytique du Tiaré Tahiti . l’étude des propriétés fonctionnelles et sensorielles du Monoï . la publication d’informations techniques . la recherche et développement du produit . la mise en conformité du produit avec les normes internationales Actions Salons professionnels, création d’outils de promotion, protection juridique internationale, etc. Coordonnées : Institut du Monoï 18, avenue Pouvanaa a Oopa B.P. 467 – 98 714 Papeete – Tahiti- Polynésie française Téléphone : (689) 43 18 49 – Fax : (689) 45 40 42 E-mail : monoi.de.tahiti@mail.pf Site web : http://www.monoi-institut.org/ Directeur de l’Institut du Monoï : Eric VAXELAIRE Tél ligne directe : (689) 45 40 40 – Vini/GSM : (689) 70 68 83 E-mail direct :...

Lire La Suite
123