L’organigramme de la Dgae

Dans le cadre du plan de restructuration des services économiques sous la tutelle du ministère de l’économie, des finances, du travail et de l’emploi, il est a été en août 2011 une Direction Générale des Affaires Économiques (DGAE) regroupant 7 anciens établissements et services administratifs économiques :

  • le service des affaires économiques,
  • le service du plan et de la prévision économique,
  • le service des affaires administratives,
  • le service du développement de l’industrie et des métiers,
  • le service du commerce extérieur,
  • la délégation pour la promotion des investissements en Polynésie française,
  • et l’institut de la consommation.

A vocation de « guichet unique » pour les professionnels, la DGAE est à la disposition des entreprises pour les accompagner et les orienter dans leurs démarches, de la création d’entreprise à l’accroissement d’activité, en passant par les projets d’investissements et d’exportation. Elle les conseille et peut apporter un soutien technique, réglementaire, juridique et/ou financier.

L’ORGANIGRAMME DE LA DGAE (juillet 2016)

La DGAE est chargée également de protéger les consommateurs, de défendre les intérêts juridiques, économiques ou physiques des consommateurs polynésiens.

Elle accueille donc le grand public pour l’informer sur les droits des consommateurs (en matière d’assurance, d’alimentation, de logement, …) et les accompagner dans leurs démarches.

Enfin, la DGAE est en charge de la réglementation et des contrôles en matière de commerce intérieur, prix et marges, concurrence, qualité et sécurité des produits et services, et répression des fraudes…

La DGAE est organisée en 3 départements et 8 cellules.

Articles relatifs